Toute la cuisine que j'aime

Mon blog est un panaché de toutes les saveurs d'ici et d'ailleurs, il réunira toutes les recettes de la cuisine que j'aime.

mercredi 24 mai 2017

chebakia

 



Bonjour,
Après avoir testé la recette de Rachida Amhaouche, je vous propose ma recette de chebakia ou mkharka, alors si vous pouvez vous faire aider pour la confection de ces gâteaux au miel, c'est mieux sinon vous en avez pour des heures et des heures de travail entre la préparation des ingrédients, le tri des graines, etc  puis la préparation de la pâte et le plus long  du travail, le façonnage des chebakias! Sans oublier le moment de la cuisson avec la friture des gâteaux et passage au miel!!

Passons à la RECETTE :

INGREDIENTS:

- 1 kilo de farine pâtissière

- 200 g de graines de sésame, triées , grillées puis moulues finement (en poudre fine)(Attention de ne pas trop les griller sous peine d'avoir des gâteaux amers! l'opération doit être menée rapidement, on remue sans cesse et dès que les graines commencent à sauter dans la poêle, on la retire du feu et on transvase les graines dans un bol pour stopper la cuisson!)

- 1 cuillère  à soupe d'anis trié et moulu finement ( on peut le moudre avec les graines de sésame!)

- 2 c à c de cannelle en poudre

- un peu de sel (1/2 c à c)

- 2 sachets de levure chimique (levure à gâteau)

- un peu de safran en filaments (si vous avez) 

- la pointe du couteau de colorant alimentaire safran

- 2 pincées de gomme arabique en poudre (facultatif)

- 1 oeuf entier

- 1 jaune d'oeuf

- 150 g de beurre fondu

- 150 g d'huile

- 1/2 verre d'eau de fleur d'oranger

- 2 c à s de vinaigre blanc

Pour la CUISSON  et DECORATION:

- de l'huile de friture, 

- 2 kg de miel (j'en ai utilisé 1 kg et demi!)

- un petit bol de graines de sésame triées et grillées.

PREPARATION

Dans un grand saladier,  mélanger les oeufs, l'eau de fleur d'oranger dans lequel on met le colorant safran, le vinaigre avec le beurre fondu dans lequel on fait dissoudre les filaments de safran et l'huile. Mélanger au fouet jusqu'à avoir un mélange homogène et réserver.

Dans un autre récipient plus grand, genre "gassaa", verser la farine, le sel et gomme arabique (on écrase les grains de gomme avec le sel!), la levure, les graines de séame moulues, l'anis moulu, la cannelle, mélanger le tout à la main puis verser dessus le mélange liquide mis de côté. Mélanger à la main en sablant le mélange avec les mains. Frotter les ingrédients entre les mains et bien sabler le mélange. On doit obtenir un mélange sablé finement et homogène!

Ajouter alors environ 4 verres de liquides, alors on peut verser deux verres d'eau tiède et deux verres d'eau de fleur d'oranger. Allez-y progressivement, tout dépend le type de farine utilisé, peut-être aurez-vous besoin de seulement 3 verres de liquide?! Moi j'ai ajouté 4 verres de liquide pour ramasser ma pâte et obtenir une boule de pâte ni trop dure ni trop molle!

Ensuite on saisit la boule de pâte formée et on la pose sur un plan de travail pour la pétrir une dizaine de minutes.

Former alors de grosses boules (5) et les poser sur un plateau puis les recouvrir soigneusement d'un film alimentaire qu'on gardera tout au long de la préparation.

Ensuite, prendre une boule de pâte, l'étaler finement et façonner des chebakias avec un moule empreintes spécial ou bien à la roulette, en formant des carrés dans lesquelles, on coupe 5 entailles parallèles, sans aller jusqu'aux bords! Former des chebakias et les déposer sur un plateau puis les recouvrir d'un film alimentaire!

Une fois tous les gâteaux formés, on passe à la cuisson, on les fait dorer dans un bain d'huile chaud, des deux côtés juste ce qu'il faut, ne pas trop les dorer sinon ils seraient trop cuits et trop croquants!

Les plonger aussitôt dans le miel chaud (on chauffe 1 kg de miel et on y ajoute 1 c à s d'eau de fleur d'oranger puis on éteint le feu; quand le miel a refroidi, on le réchauffe et on coupe le feu à nouveau! Bien enrober les gâteaux de miel en les retournant dans le miel et les y laisser jusqu'à ce qu'une autre poêlée de gâteaux est presque prête à étre sortie de l'huile!

Sortir les gâteaux et les déposer dans une passoire!

Parsemer les chebakias encore chaudes de graines de sésame grillées!

Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 10:46 - Petits fours - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 22 mai 2017

Pastilla au poulet et amandes

 




Bonjour,
vous avez été nombreuses à aimer cette pastilla présentée sur instagram et nombreuses à me réclamer la recette, alors tant que je suis entrain de publier toutes les recettes en retard, bien que fatiguée, je poursuis ma publication avec cette délicieuse recette que je réalise toutes les fois quand j'ai envie d'une bonne pastilla ou bestilla au poulet et amandes!
On peut remplacer le poulet par des pigeons ou bien des cailles!


RECETTE  pour au moins une dizaine de personnes! La recette figure dans mon blog mais je préfère la mettre à jour ici.
Prévoir:

- 2 paquets de feuilles de brick (mais je n'ai pas tout utilisé!)

Dans votre cocotte, bien mélanger:

- 1 poulet fermier d'environ 1 kg et demi découpé en morceaux et 2 cuisses de poulet 
- un bâton de cannelle
- 100 g de beurre
- 3 gros oignons hachés (500 g)
- 1 c à c  de gingembre
- 1 c à c de sel
-1/2 c à c de poivre
- 1/2 paquet de safran (colorant alimentaire) mais on peut mettre du curcuma et même des filaments de vrai safran! ici j'ai mis du colorant alimentaire que je n'utilise maintenant que très rarement car je l'ai remplacé par le curcuma et le vrai safran dans ma cuisine, bien meilleur pour la santé!
 


 Mettre la viande, le beurre en morceaux dans la marmite et les épices ainsi que le bâton de cannelle et faire revenir quelques minutes juste le temps de bien mélanger et que la viande s'imprègne des épices.
Ensuite ajouter de l'eau à hauteur de la viande.
Couvrir et laisser cuire la volaille.
Après ce temps, retirer les morceaux de poulet (qu'on désossera!) et ajouter à la sauce:

- une poignée de coriandre hachée (un bouquet qu'on hache fin) .
- une poignée de persil (un bouquet haché).
- 1 c à s de cannelle
- 200 g  de sucre en poudre 

Laisser bien réduire la sauce avant de verser:

- 12 à 14 oeufs battus

Continuer la cuisson en tournant avec une cuillère en bois sans arrêt jusqu'à ce que les oeufs soient cuits et qu'il n'y ait plus de jus! Egoutter dans une passoire et laisser refroidir. 
Il est important de bien égoutter cette farce aux oeufs et herbes si on veut obtenir une pastilla bien dorée et croustillante!
***Troisième couche: il faudra 250 g d'amandes émondées qu'on grille (moi je préfère les frire dans un peu d'huile) puis qu'on concasse dans un mixeur mais pas trop fin, il faut juste les concasser pour garder le côté croquant!

Montage:
Dans un moule rond beurré  et huilé (mon moule fait 27 cm de diam. avec une hauteur de 5 cm), poser une feuille de brick, la beurrer au pinceau, renforcer avec une deuxième feuille qu'on beurre sur le dessus et poser 6 feuilles de brick tout autour, qu'on fait se chevaucher (comme sur la photo) en beurrant entre chaque feuille puis poser au milieu une autre feuille et la beurrer.
Déposer alors une première couche de viande désossée et sans peau grasse, coupée en lamelles. tasser légèrement avec la main et poser sur la viande une feuille de brick beurrée (le coté beurré posé sur la viande), on vient ensuite poser la farce aux oeufs et herbes parfumée à la cannelle , égaliser dans le plat en tassant légèrement puis poser les amandes grillées  (250 g) et concassées sur les oeufs/herbes.





Rabattre alors sur cette farce les feuilles débordantes beurrées en gardant la forme ronde. Enduire tout le dessus de jaune d'oeuf puis poser trois feuilles qu'on fait se chevaucher et qu'on rentre délicatement sous la pastilla pour la consolider! Beurrer les feuilles sur le dessus, passer du jaune d'oeuf et poser une feuille au milieu qui rendra le dessus bien lisse, rentrer les bords. La beurrer!

Cuisson au four 200°c, dorer la pastilla sur les deux faces. Il faut une cuisson de 30 minutes pour qu'elle soit bien dorée, croustillante et si elle dore trop vite au début de la cuisson, on pose du papier alu sur le dessus mais attendre qu'il soit bien doré, ainsi au bout de 30 minutes on retourne la pastilla et on la remet au four juste le temps que la face du dessous soit bien dorée aussi et là biensûr on enlève le papier d'alu :) Quand on veut retourner la pastilla, on prend un plateau de même dimension qu'on pose dessus la pastilla et on la retourne d'un coup! Il faut qu'elle soit bien dorée. 

Puis la sortir,poser un plateau dessus et la renverser délicatement sur ce plateau puis la retourner dans un grand plat de service. Attention c'est chaud! 


Ensuite vient le moment que je préfère le plus qui est la décoration de la pastilla, et là chacun fait comme il veut, on garde juste en tête que pour la déco, le sucre glace et la cannelle sont indispensables!
Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 15:57 - Plats(viandes, légumes...) - Commentaires [0] - Permalien [#]

éclairs au café

 




 Bonjour, je poursuis avec la publication de mes éclairs au café! Il paraît que dans une pâte à choux il ne devrait pas y avoir de sucre en poudre même en petite quantité alors j'ai voulu tester une recette sans et je suis conquise par cette nouvelle recette même si je ne vois pas de différence flagrante avec la recette que j'utilise habituellement!

Si vous suivez cette recette à la lettre, vous serez certains d'avoir un bon résultat: de beaux éclairs croustillants, creux à l'intérieur et légers!!

Voici la RECETTE de la pâte à choux (excellente pâte à choux!) d'après une recette trouvée sur le site "Académie du goût" avec mes explications supplémentaires pour vous aider à la réussir!

INGRÉDIENTS (6 personnes)
-150 g de farine
-250 ml d'eau
-80 g de beurre
-3 oeufs
-1 pincée de sel
PREPARATION
Dans une casserole, verser l'eau et le beurre coupé en morceaux et le sel. 
Porter le tout à ébullition.
Retirer la casserole hors du feu puis verser la farine en une seule fois. Mélanger vigoureusement à l'aide d'une spatule.
Une fois la pâte homogène, remettre la casserole sur feu moyen et remuer jusqu'à ce que la pâte élimine son excédent d'eau, il s'agit de dessécher la pâte.
Arrêter de remuer lorsque la pâte se détache du fond et des parois de la casserole et forme une boule compacte et homogène.
Débarrasser la pâte dans le bol du robot et mélanger au batteur plat environ 2 minutes afin d'évacuer la vapeur et ainsi évaporer l'eau.
Ajouter alors le premier oeuf. Bien mélanger avec le batteur plat jusqu'à ce que l'oeuf soit bien incorporé et ajouter les deux autres oeufs en mélangeant après l'ajout de chaque oeuf. Il ne faut pas les 3 oeufs en même temps, toujours bien incorporer le premier à la pâte avant d'ajouter le second etc.
La pâte à choux est prête lorsqu'elle est lisse et brillante et quand une pointe se forme au bout de la spatule, c'est ce qu'on appelle le bec d'oiseau!


Cuisson:
Sur une plaque du four recouverte de papier sulfurisé, dresser à la poche à douille des bâtonnets de pâte à choux d'une longueur de 8 à 10 cm!
Les espacer pour qu'ils ne se collent pas en gonflant lors de la cuisson.
Si au bout des petites pointes se forment, les remodeler avec le dos d'une cuillère trempée dans l'eau ou votre doigt.
Les dorer (au pinceau) à l'oeuf battu auquel on rajoute une pincée de sel!
Enfourner les éclairs dans un four préchauffé à 200°c (therm.7) pour une durée de 20 minutes et une fois gonflés et légèrement gonflés, entrouvrir la porte du four pendant 30 secondes à 1 minute pour que la vapeur sévacue.
Refermer votre four puis baisser la température à 170°c (therm.5) et poursuivre la cuisson pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que les choux soient bien dorés. (moi je mets la fonction chaleur tournante pour les dernières minutes de cuisson!) Pour finir entrouvrir la porte à l'aide d'une cuillère en bois et laisser ainsi refroidir environ 20/30mm. Au final on a de beaux éclairs secs, dorés et tout légers!!!!
Les sortir du four puis les laisser refroidir sur grille à pâtisserie.
Pendant la cuisson des bâtonnets de pâte à choux, on prépare la crème pâtissière au café qui va servir à les garnir. Moi pour aller plus vite je n'hésite pas à utiliser une crème pâtissière instantanée!
Il suffit de suivre les indications portées sur le paquet et préparer une crème pâtissière pour un demi litre à laquelle on ajoute à la fin 4 dosettes de café soluble qu'on dissout dans la crème encore brûlante!
Il faut ensuite transvaser la crème dans un autre plat et la filmer au contact avec du film alimentaire et bien la laisser refoidir avant de garnir les éclairs!
Trop chaude, elle risque de détremper, de ramollir les éclairs!



Ci-dessus une photo des éclairs une fois cuits, comme vous pouvez le voir ils ont bien gonflé, ils sont bien dorés et ne retombent pas!
Une fois les éclairs bien refroidis, les fourrer avec une crème pâtissière au café. Il suffit de faire proprement des petits trous ou entailles en bas des éclairs (2 ou 3 entailles) et les garnir avec une poche à douille munie d'une douille à remplir les choux! Il  faut les remplir jusqu'à ce que la crème ressorte légèrement des orifices. Les choux sont plus lourds à la main une fois garnis!
RECETTE de mon glaçage au café:

Pour le glaçage au café:

j’ai chauffé au micro-onde environ 4 c à s de café fort avec une noisette de beurre puis j’y ai ajouté une dosette de café soluble et progressivement du sucre glace en fouettant avec un fouet manuel jusqu’à obtenir une bonne consistance du glaçage, ni trop sec, ni trop liquide!

Etaler le glaçage en vous aidant d'une cuillère. 
P.S on peut aussi faire le glaçage avec un blanc d'oeuf , de l'extrait de café (2 c à c) qu'on fouette avec du sucre glace (environ 170 g) jusqu'à une bonne consistance et on ajoute un peu d'huile pour le faire briller (2 c à s)!



 Les éclairs sont meilleurs après un passage au frigo!

Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 12:42 - Gâteaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

éclairs au chocolat

 




Bonjour,

comme promis à vous les filles qui me suivez sur instagram, voici la recette de mes éclairs au chocolat! Il s'agit d'une recette rapide à faire et qui a vraiment plu chez moi! Ces éclairs, je les ai garnis avec une crème chantilly/mascarpone au nutella!

La recette de la pâte à choux se trouve déjà dans mon blog, mais je vous la remonte ici:

Tout d'abord, commencer par préparer la pâte à choux qui va servir à faire nos éclairs!

RECETTE:

pâte à choux (avec la recette de Flore)

=>150g d'eau 
=>125g d'oeuf 
=>83 g de farine 
=>55g de beurre 
=>5g de sucre 
=>3g de sel (j'ai mis une bonne pincée)

***Il faut faire bouillir l'eau, le beurre coupé en morceaux, le sucre et le sel. 
Dés que l'eau est à ebullition incorporer d'un coup la farine en remuant vivement pour obtenir une pâte compacte qui n'adhère pas aux parois de la casserole. Ensuite faire déssecher tout en remuant environ 3minutes. 

***Verser la pâte dans le bol du robot et mélanger au batteur plat environ 2minutes à petite vitesse afin d'évaporer l'eau. 

***Incorporer les oeufs par portion (çà c'est très important!) tout en mélangeant jusqu'à obtention d'une pâte épaisse et souple . 

***Dresser à la poche à douille des petits bâtonnets de 8 à 10 cm de longueur.  A l'aide d'une petite cuillère trempée dans l'eau ou bien le doigt, écraser délicatement les pics qui se seraient formés au bout des bâtonnets. Dorer et mettre au four préchauffé à 200 °c pendant 20 minutes. 

*** Pour finir entrouvrir la porte à l'aide d'une cuillère en bois et laisser ainsi refroidir environ 20/30mm. Au final on a de beaux éclairs secs, blonds et tout légers!!!! 


Les mettre sur une grille jusqu'à refroidissement total puis les fourrer de crème pâtissière parfumé au goût qu'on veut (chocolat, câfé ou autre)à l'aide d'une seringue à pâtisserie ou bien d'une autre crème au choix. 

Ici moi j'ai choisi de les garnir avec une crème légère (mais pas en calories hein?!mdr)

RECETTE de ma crème chantilly/mascarpone au nutella!

Dans le bol du robot, mettre 100g de mascarpone froid, le fouetter pour le détendre puis ajouter une briquette de crème liquide entière bien froide, fouetter et quand la crème commence à prendre et qu'on voit se dessiner les traces du fouet, ajouter 3 c à soupe de sucre glace et en dernier 4 cuillères à soupe de nutella ou autre pâte à tartiner aux noisettes!

Dès qu'on obtient une belle crème fouettée, on arrete le robot et on met la crème au frais le temps que les éclairs soient bien froids!

Couper le dessus des éclairs, en coupant plus vers le haut, bien garder chaque chapeau à coté de sa base, ainsi c'est plus facile pour reconstituer l'éclair et glacer les chapeaux qui vont recouvrir les éclairs en les passant délicatement dans le glaçage, égoutter et poser à coté. 

Garnir chaque éclair bien refroidi avec la crème à l'aide d'une poche à douille!

RECETTE de mon glaçage brillant express (je tiens à préciser qu'il perd de son brillant en refroidissant au frais mais reste bien joli, bien lisse!

Alors c'est tout simple, il suffit de faire fondre 100 g de chocolat noir dessert au bain-marie, puis quand c'est fondu, ajouter 2 cuillères à soupe d'huile végétale pour le brillant!

Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 11:08 - Gâteaux - Commentaires [0] - Permalien [#]

jeudi 18 mai 2017

Ghribas ou ghoribas à la semoule et à la noix de coco

 



Bonjour!
Au vu des demandes nombreuses sur instagram pour avoir la recette, je vous publie aujourd'hui ma recette des "ghribas" ou "ghoribas" ces délicieux macarons à la semoule et noix de coco! 
Je tiens à préciser que c'est une recette familiale qui me vient de ma belle-famille de Fèz, c'est un classique de la cuisine marocaine, indémodable et vraiment exquis, c'est un pur régal! 
Cette recette est parfaite car elle donne de belles ghribas craquelées, signe de leur réussite; elles sont légèrement croustillantes sur le dessus et très moelleuses à l'intérieur! Au niveau du goût, rien à dire, à chaque bouchée nos papilles sont en émoi, on se régale et il y a comme un goût de "j'en reveux!",  on sent bien le délicat parfum du citron associé à celui de la noix de coco, c'est un délice! 

 RECETTE:

Respectez les ingrédients si vous voulez les réussir! Je vous ai donné le maximum d'informations!

Ingrédients:

- 3 oeufs moyens

- 200 g de sucre en poudre fin

- 1 sachet de levure chimique (mon sachet fait 11 g)

- 1 verre à eau d'huile de tournesol (mon verre fait 150ml)

- 250 g de semoule fine

- 250 g de noix de coco

- 1 c à soupe de confiture d'abricots

- le zeste d'un citron 

- 1 pincée de sel

 

PREPARATION:

Dans un grand récipient, casser les oeufs et les fouetter pour les mélanger avec un fouet manuel puis ajouter le sucre en poudre, l'huile, le zeste de citron et la levure chimique. Mélanger à nouveau avec le fouet.
Puis incorporer peu à peu en alternant la semoule et noix de coco jusqu'à tout mettre. Rajouter la cuillère de confiture d'abricots, la pincée de sel et mélanger de façon à bien homogénéiser le tout.
Je précise que je commence à mélanger les ingrédients avec le fouet tant que le mélange est liquide puis dès que ça commence  à s'épaissir, je finis de mélanger à la main.
Il ne s'agit pas de pétrir mais juste d'obtenir une pâte homogène qu'on peut modeler en ghribas ni trop dure ni trop trop molle.
Laisser la pâte reposer juste le temps de débarasser ce dont on a plus besoin, de préparer la plaque du four en la recouvrant de papier cuisson, de verser un peu d'eau de fleur d'oranger dans un petit ramequin et de mettre du sucre glace dans une petite assiette pouvant contenir au moins 6 petites boules!

Former alors des boules  de la taille d'une grosse noix en imbibant légèrement les doigts de fleur d'oranger, pour que la pâte ne colle pas aux doigts et rouler les boules dans le sucre glace puis les poser sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé.
Pour aller plus vite, avant de rouler les boules dans le sucre glace, en façonner au moins 6 voire 7, les poser dans l'assiette contenant le sucre glace et les enrober de sucre glace qui donnera de jolies craquelures!
Poser les boules enrobées de sucre glace sur la plaque du four en les espaçant et aplatir légèrement le dessus comme vous pouvez le voir sur les photos!
Pour la cuisson, il faut les enfourner dans un four non préchauffé à 170°c et les cuire en haut et en bas (fonction haut et bas du haut) 15 à 20 minutes, il faut qu'elles soient légèrement dorées!
Pour la cuisson, chacun fait à son goût, si vous les voulez un peu plus dorées comptez une vingtaine de minutes et n'ayez aucune crainte, avec cette recette, les ghribas sont moelleuses et fondantes en bouche! 
Une fois cuits, les laisser bien refroidir avant de les manipuler!
Si vous les testez, donnez-moi votre avis! 
Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 19:46 - Petits fours - Commentaires [7] - Permalien [#]

khobz dar ou pain maison

 



Bonjour,
voici la recette de ces délicieux pains maison, bien moelleux! Ils sont parfaits pour accompagner un bon tajine ou même à l'heure du petit déjeuner ou du goûter!


Ingrédients (mon bol = contenance équivalente à 450 ml)
- 2 bols de semoule extra fine
- 1 bol de  farine t 55
- 1 c à s de sel fin
- 3 c à s de lait en poudre qu'on fait dissoudre dans un verre  d'eau tiède
- un demi verre à eau d'huile de tournesol
- 2 c à c de levure SAF qu'on fait fondre dans un bol avec de l'eau tiède en y ajoutant 1 c à s de sucre en poudre et 2 à 3 c à s de farine prélevée du bol de farine (on laisse gonfler la levure environ 15minutes)
- de l'eau tiède 

PREPARATION
Dans un saladier, mettre la semoule, la farine,le sel, mélanger puis ajouter  l'huile, le verre de lait (lait en poudre et eau), ainsi que le bol avec la levure  qui aura bien gonflé!
Mélanger à la main et ajouter petit à petit de l'eau tiède jusqu'à former une pâte qu'on sort alors du bol et qu'on dépose sur le plan de travail pour le pétrissage!


Il faut se servir de  la paume des mains pour pétrir. On peut aussi se servir de ses poings pour un bon pétrissage. 
Il faut asperger d'eau la pâte et l' incorporer à l'aide de ses poings. Plier la pâte, pétrir avec les poings et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'eau.
Asperger à nouveau la pâte d'eau et on l'incorpore en appuyant fortement dessus avec les poings et en pliant et repliant à chaque fois la pâte. 
Il ne faut pas verser trop d'eau à la fois!
Le pétrissage va durer environ 15  à 20 minutes. 
Dès que la pâte devient lisse sous nos mains, souple, élastique et  collante, on peut arrêter le pétrissage. 
Autre astuce, on sait si la pâte est bien pétrie au bruit qu'elle fait: "clac""clac", bruit qui rappelle celui qu'on fait avec le chewing gum, vous savez? mdr
Quand la pâte est suffisament pétrie, on la badigeonne avec un peu d'huile pour ne pas qu'elle sèche et croûte! Laisser lever pendant 1 heure environ. Moi pour accélérer un peu la levée de la pâte je couvre le récipient où je mets ma boule de pâte avec une très grande poche plastique transparente!
Quand la pâte a doublé de volume, la dégazer et  puis façonner des pains de la taille qu'on veut sur un plan de travail saupoudré de semoule et laisser à nouveau les pains formés lever  sur un linge prévu à cet effet sapoudré de semoule ou bien directement sur la tôle du four  recouverte de papier sulfurisé, avant de les cuire! Moi j'ai façonné 5 pains pas trop grands!

 Avant de rentrer les pains dans le four, faire des trous avec une allumette!

J'ai cuit mon pain dans un four préchauffé à 250 degrés et pour éviter que la croûte soit dure et obtenir une belle croûte fine, j'ai pris la précaution de placer un récipient qui ne craint pas la chaleur, rempli d'eau à moitié , sous la tôle où il y a le pain, ainsi il se crée une vapeur dans le four! Au début je mets la fonction cuisson haut et bas puis quand il commence à dorer je mets chaleur tournante et je retourne mes pains pour qu'ils soient bien dorés de toute parts!

Dès la sortie du four, on enveloppe les pains dans un torchon propre pour qu'ils soient bien moelleux!

Au sortir du four, ils sont durs c'est tout à fait normal puis ils se ramollissent!




Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 13:56 - Pains et viennoiseries - Commentaires [0] - Permalien [#]

les "Mkhamers"

 


Bonjour,

voici comme promis ma recette de "mkhamer" une sorte de pains façonnés et cuits à la manière des galettes "msemmens" mélouis!

Ils sont vraiment délicieux, bien moelleux et se dégustent nappés de sauce au beurre doux et miel! Parfaits pour le ramadan mais pas seulement car on peut les manger quand on veut! Il s'agit d'une pâte levée d'où le nom "mkhamer"!




RECETTE

INGREDIENTS:
- 500 g de semoule extra fine
- 500 g de farine 
- 1 c à c de sel
- 2 c à c de levure SAF (une levure déshydratée en grains)
- 1 c à s de sucre en poudre
- 150 ml de lait tiède (quand on plonge le doigt ça doit être chaud mais pas brûlant)
- de l'eau tiède pour former  la pâte
Pour le façonnage 
- 1 bol avec un mélange de beurre fondu et d'huile de tournesol (moitié/moitié)
- un petit bol avec de la semoule extra fine
PREPARATION
Commencer par mettre  la levure et le sucre dans un bol , couvrir avec le lait (150 ml) et mélanger. Laisser gonfler la levure 10 à 12 minutes.
Pendant ce temps dans un grand saladier mélanger la semoule et la farine ainsi que le sel.
Commencer à verser petit à petit de l'eau tiède tout en mélangeant avec une main jusqu'à obtenir une boule de pâte. La sortir du bol et la poser sur le plan de travail et commencer à la pétrir!
Le pétrissage doit être bien mené si on veut un bon résultat! Il faut travailler la pâte en se servant de la paume de ses mains pour étirer et ramener la pâte vers soi et ajouter progressivement de l'eau tiède et pour bien incorporer de l'eau dans la pâte, on se sert de ses poings! De cette manière on arrive à bien l'incorporer. Donc on ajoute un peu d'eau sur la pâte, on y va gaiement avec ses poings pour incorporer l'eau et on plie la pâte ,on la pétrit encore avec les poings etc. jusqu'à ce que toute l'eau ajoutée soit bien incorporée et on repétrit avec les paumes de la main etc. 
Il s'agit de bien pétrir la pâte de manière soutenue, énergique avec tantôt les poings tantôt les paumes de la main et toujours en ajoutant peu à peu de l'eau tiède jusquà obtenir une belle pâte souple, voire très souple, lisse et molle au toucher mais pas collante! Il faut compter 15 à 20 minutes de pétrissage pour un bon résultat (gardez en tête que c'est bon pour la santé de faire un peu d'effort! C'est une bonne séance de sport :))
Une fois la pâte pétrie, on forme 8 ou 9 grosses boules, et on les pose dans un plateau huilé et on les huile sur le dessus pour pas qu'elles croûtent! Couvrir d'un film plastique!
Laisser les boules lever un peu. Pendant ce temps, préparer dans un bol du beurre fondu auquel on rajoute de l'huile, à peu près moitié/moitié.
Prendre alors la première boule posée dans le plateau, et commencer à l'aplatir, l'étaler sur un plan de travail huilé, en l'aspergeant du mélange beurre/huile, tourner et retourner la galette au besoin et s'appliquer à l'étaler finement sans la déchirer comme pour les msemmens mélouis! Moi en l'étirant, je forme une sorte de grand rectangle puis je le saupoudre d'un peu de semoule extra fine, je rabats le côté supérieur vers le milieu puis le côté inférieur dessus, comme pour le pliage d'une msemna et je tapote un peu avec le mélange beurre/huile et saupoudre à nouveau d'un peu de semoule extrafine et commence à rouler la pâte à partir d'un bord et je mets le boudin debout et appuie dessus pour le faire tenir et le réserve jusqu'à faire pareil pour toutes les boules! Ne pas oublier de protéger les boules réalisées en les huilant sur le dessus pour pas qu'elles croutent!
Une fois ce travail réalisé, on peut passer à la cuisson. 
On asperge un peu du mélange huile et beurre dans la poêle épaisse, ou mieux encore dans le plat en fonte "farrah", et on y étale la première galette mkhamer, pas trop fin et pas trop épais! Feu moyen, pas trop chaud car elles doivent cuire! On asperge à nouveau de l'huile et beurre mélangés et on retourne la galette qui doit dorer sur l'autre face et continuer ainsi en tournant la galette dans la poêle et en la retournant tout en l'aspergeant de matière grasse pour qu'elle soit joliment dorée et pour le goût aussi! Pour une cuisson parfaite on retourne le mkhamer environ toutes les dix secondes!
Poursuivre ainsi jusqu'à faire cuire tous les mkhamers; on peut soit directement étaler le mkhamer dans la poêle soit l'étaler dans un plateau huilé ou le plan de travail et le poser dans la poêle par la suite! Ne pas oublier d'asperger la poêle avant d'y poser le mkhamer! et sur le dessus avant de le retourner!
Une fois le mkhamer bien doré, on le sort et le dépose debout dans un plateau recouvert d'un tissu et on le tape sur la table, on le tourne jusqu'à taper tous les bords pour aérer le feuilletage!
Poursuivre ainsi pour tous les mkamers!
Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 13:43 - Crêpes... - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 17 mai 2017

Couscous Tfaya au poulet

Bonsoir,

vu que vous êtes nombreuses à m'avoir demandé la recette de ce couscous sucré/salé, je prends le temps de vous publier ma recette, ma façon de faire. 

Ce plat est facile à faire et vraiment exquis! 

Moi quand je le prépare avec la tfaya, ce délicieux confit d'oignons et raisins secs caramélisé et parfumé à la cannelle, je ne mets comme légumes que les carottes qui se marient bien avec le sucré et les pois chiche. Mais chacun fait comme selon ses goûts, on peut même ne pas mettre les carottes et pois chiche et présenter le couscous avec seulement le poulet, la tfaya et des oeufs à la coque coupés en deux pour décorer.




Passons à la recette!

RECETTE:

INGREDIENTS:

- 4 cuisses de poulet fermier

-1 gros oignon coupé en grosses lamelles

- 1  petit bouquet de persil et coriandre ou bien uniquement coriandre pour parfumer le bouillon

- 1 c à s de sel mais au cours de la cuisson il faut gouter le bouillon et rectifier l'assaisonnement si besoin 

- 1/2 c à café de poivre

- 1 c à café de gingembre

- 2 c à café de curcuma

- et un peu de colorant alimentaire en plus (safran)

- un filet d'huile de tournesol (environ 6 c à s)

- des carottes (quantité au choix, on peut compter une carotte par personne!)

- une boite de pois chiche pour faire plus vite et facile!

- du couscous (pour moi grains moyens) j'ai mis trois poignées de couscous les deux mains jointes!)

Pour la TFAYA: (désolée pour les épices je n'ai pas quantifié car je cuisine en principe à l'oeil et je ne pensais pas qu'on allait me demander la recette!)

- 1 verre (à eau )de raisins secs

- 4 oignons qu'on coupe en lamelles

- du sucre en poudre ou même en morceaux

- un peu de sel, de poivre, un peu de gingembre, du curcuma, un peu d'huile, 2 petits bâtons de cannelle et de la cannelle en poudre.

PREPARATION:

Tout d'abord, laver les raisins et les tremper dans un bol d'eau chaude puis verser la quantité de couscous que vous désirez, dans un grand récipient, verser de l'eau froide dessus en couvrant largement les grains et passer la main comme pour rincer les grains puis pencher le plat pour vider toute l'eau! Je fais cette opération au-dessus de l'évier.

Réservez la semoule le temps que les grains se réhydratent et sèchent.

Dans le bas du couscoussier, mettre la viande lavée, les épices ainsi que l'oignon et faire revenir le tout quelques minutes en remuant de temps en temps et si ça accroche un peu, ne pas hésiter à ajouter un tout petit peu d'eau comme pour déglacer!

Pendant ce temps, on épluche les carottes, on les coupe en deux et on enlève le coeur, les laver et réserver dans un bol d'eau!

Couvrir la viande avec de l'eau, le bouillon suffisant pour arroser les grains de couscous par la suite. Ajouter le petit bouquet d'herbes et bien séparer les grains de couscous en  les frottant entre les mains!

Mettre le couscous dans le panier à vapeur puis dès que la vapeur s'échappe par le haut, en traversant le couscous, on compte 25 minutes de temps de cuisson. Couvrir et laisser cuire.

Au bout de 25 minutes, prendre le haut du couscoussier et renverser le couscous dans le grand plat et y ajouter du sel et un filet d'huile. Si la viande est cuite, la sortir et réserver. Sinon prolonger la cuisson. Ajouter les carottes et les pois chiche lavés et égouttés , (là parfois je rajoute quelques pincées de poivre) et prolonger la cuisson.

Travailler le couscous en ajoutant de l'eau et comme c'est chaud, séparer les grains avec , soit un fouet soit une fourchette et pour les plus courageuses avec les doigts!! Ne pas mettre trop d'eau, il faut juste mouiller les grains pour qu'ils gonflent et cuissent bien! Laisser les grains sécher et gonfler puis quand ils ont bien bu l'eau, on sépare à nouveau les grains avec les mains, en les frottant entre les mains puis on les verse dans le haut du couscoussier et on compte à nouveau 25 minutes de cuisson à partir du moment où la vapeur s'échappe et traverse le couscous!

Normalement au bout de ce temps, tout est cuit, on prend le poulet qu'on fait dorer de toutes parts dans une poêle avec un peu d'huile (c'est meilleur je trouve!)

On met le couscous pour la deuxième fois dans un grand récipient et on y glisse un peu de beurre doux et séparer à nouveau les grains et réserver jusqu'au moment de servir.

Au cours de la cuisson du couscous, on prépare la tfaya, ce succulent confit d'oignons et raisins secs.

PREPARATION de la TFAYA:

Ne surtout pas ajouter d'eau, le but est de caraméliser les oignons et raisins secs avec le sucre.

Dans une casserole, verser un filet d'huile de tournesol, y faire suer les oignons à feu doux et à couvert. Il faut remuer souvent! Les oignons vont lâcher leur eau, à ce moment là, on ajoute les raisins égouttés et on sale, on poivre. Ajouter un peu de gingembre, de curcuma et les 2 petits bâtons de cannelle, du sucre suffisamment pour caraméliser les oignons et raisins puis de la cannelle en poudre! Remuer souvent jusqu'à caramélisation des oignons et qu'il n'y ait plus d'eau!

Presenter le plat en mettant la semoule d'abord puis l'arroser du bouillon et poser sur le haut la viande. Tout autour, disposer les légumes et pois chiches et sur le sommet la tfaya!!!

Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 22:01 - Plats(viandes, légumes...) - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 5 mai 2017

Chebakias

 



Bonsoir!

Cet après-midi j'ai préparé des chebakias, une petite quantité pour accompagner la soupe du Ramadan ; je m'organise comme je peux à l'avance!



RECETTE
Ingrédients:
- 500 g de farine pâtissière
-125 g de semoule extra fine
- 1/4 de c à s de sel
- 125 g de graines de sésame dorées et moulues
-1/4 de verre à thé de beurre fondu clarifié(on enlève le petit lait!)
- 2/3 de verre à thé d'huile
- 1/2 c à s d'anis en poudre
-1/2 c à s de cannelle en poudre
-1 pincée de gomme arabique en poudre
-1/2 verre à thé d'eau de fleurs d'oranger
-1/2 c à c de levure chimique
-1/2 c à c de safran pur (que j'ai fait dissoudre dans un peu d'eau chaude)
-1 jaune d'oeuf
-1 coquille d'oeuf remplie de vinaigre (j'ai utilisé le vinaigre halal qu'on trouve au Maroc! mais il y en a ici aussi!)
- un grand verre d'eau tiède
- de l'huile pour la friture
-1 kilo de miel
Décoration: un verre à thé de graines de sésame dorées.



PREPARATION 
Je me suis servie de mon robot!
Dans le bol du robot, mettre tous les ingrédients cités, commencer à pétrir tout en ajoutant peu à peu de l'eau tiède jusqu'à obtenir une pâte homogène et malléable. La pâte ne doit pas être trop molle, il faut qu'on puisse l'étaler facilement pour confectionner des chebakias. Garder la pâte souple mais ferme!
J'ai laissé tourner le robot une quinzaine de minutes voire moins!

Diviser la pâte en boules moyenne qu'on dépose sur un plateau et qu'on couvre d'un film plastique.

Etaler boule après boule sur le plan de travail en les étalant finement avec un rouleau de pâtisserie.

Moi pour former les chebakias je me suis servie d'un moule empreinte prévu à cet effet, sinon se servir d'une roulette et couper des carrés de 8 cm. Y pratiquer 4 entailles parallèles à la roulette, sans aller jusqu'au bord. Pour tresser les carrés, soulevez avec l'index les lanières 1 - 3 et 5.

A  l'aide des deux mains, séparer les lanières sans détacher le carré.

Souder les 2 angles inférieurs du carré et faire remonter la partie soudée vers le haut, pour obtenir la chebakia.

Façonner ainsi toute la pâte.

Plonger les chebakias dans un bain d'huile très chaud et les faire dorer des deux côtés. 

Les sortir et les tremper dans le miel. Egoutter dans une passoire et décorer avec des graines de sésame. 

Servir froid.

source: Pâtisserie marocaine, Rachida Amhaouche.



Régalez-vous!

Posté par lakbira31 à 23:29 - Petits fours - Commentaires [1] - Permalien [#]

Sellou ou sfouf

Bonsoir,

voici le sellou que j'ai préparé en grande quantité en prévision du mois béni du Ramadan! 

C'est un délice😋 je le conserve dans des boîtes en plastique hermétiques! Chez nous on l'aime ainsi pas trop beurré ni trop sucré! C'est un  délicieux mélange de farine torréfiée, amandes grillées, graines de sésames, un peu d'anis, de la cannelle, du sucre glace et un soupçon de gomme arabique, le tout arrosé de beurre doux clarifié.

C'est un mélange très raffiné qui se déguste pendant le Ramadan mais il est également servi, traditionnellement pour les baptèmes. Il est très calorique mais plein de vitamines, c'est un fortifiant très apprécié au Maroc.

La recette que je partage avec vous ici donne une très grande quantité de sellou et est longue à réaliser sauf si on se fait aider pour préparer les différents ingrédients! La torréfaction d'un kilo de farine est longue par exemple! Sinon c'est une recette facile et vraiment délicieuse mais il faut veiller à ne pas trop torréfier les ingrédients, pas assez torréfiés, la saveur des ingrédients est moins exaltée et trop torréfiée rendrait le sellou amer ce qui n'est pas agréable à la dégustation! Il faut donc garder l'oeil pendant cette étape de la torréfaction, c'est très important!

Si vous voulez réaliser une quantité moins importante de sellou, je vous propose mon autre recette postée dans le blog ICI



RECETTE
Ingrédients:
-1 kilo de farine
-1 kilo de graines de sésame
-1 kilo d'amandes non émondées
-500 g de sucre glace
-1 c à s d'anis moulu
- 2 c à c bien pleines de cannelle en poudre
-1/2 c à c de gomme arabique en poudre
- 1 c à c de sel
- 750 g de beurre clarifé (il faut enlever le petit lait!)


PREPARATION:
Attention à ne pas trop torréfier la farine, les amandes et les graines de sésame car sinon votre sellou risque d'être amer!
Torréfier la farine en remuant constamment jusqu'à ce qu'elle devienne dorée puis tamiser. Trier, laver si besoin les graines de sésame, les égoutter puis les faire dorer dans une poêle en remuant souvent et les mixer.
Dorer quelques minutes les amandes au four puis les mixer mais pas trop en poudre, pour avoir du croquant dans le sellou!
Dans un très grand récipient, moi j'ai utilisé ma gass'a, mélanger la farine torréfiée, le sucre, les amandes mixées, l'anis  trié et réduit en poudre, la cannelle, la gomme arabique écrasée dans le mortier avec un morceau de sucre, les graines de sésame mixées et le sel.
Faire fondre le beurre dans une casserole, laisser refroidir 1minute et le verser, en le clarifiant, progressivement sur le mélange de farine. Mélanger avec les mains en frottant les poudres entre les mains jusqu'à homogénéisation de tous les ingrédients.
On présente le sellou dans une assiette sous forme d'une pyramide, on le saupoudre de sucre glace et on le décore avec des amandes émondées et frites.
source: une recette tirée du livre de la talentueuse Rachida Amhaouache (pâtisseries marocaines) dont les recettes sont toujours un succès!
Moi j'ai fais dorer beaucoup d'amandes puis l'huile dans laquelle je les ai dorées, je l'ai incorporé dans le sellou! 
Selon son goût, on peut ajouter du miel fondu  et avoir ainsi un sellou plus compact!!!
Régalez-vous!



Posté par lakbira31 à 21:36 - Dessert : yaourts, petites crèmes, fromages... - Commentaires [1] - Permalien [#]